ATP / Adélaïde : Mager est-il sous-coté contre Cerundolo ?

Après une plutôt bonne saison 2021, l’Italien débutera cette nouvelle année sur les courts australiens d’Adélaide. Gianluca Mager a prouvé l’année passée non seulement qu’il n’était pas qu’un joueur de Challenger avec quelques bons résultats sur le circuit ATP mais qu’il pouvait être aussi performant sur dur et pas seulement sur terre battue. En effet, il a joué la majorité de sa saison sur le circuit principal, il l’avait d’ailleurs très bien commencé avec de bons matchs et un quart de finale à Delray Beach. Pour continuer dans cette lignée, Mager a effectué une grosse préparation sur dur outdoor avec ses deux coachs Valentine Confalonieri et Matteo Civarolo sur la cote italienne, à Sanremo plus précisément. S'il arrive à imposer son jeu sur cette surface, c’est notamment grâce à son service et sa qualité de première balle ; ça sera d’autant plus efficace ici à Adélaïde où la surface est relativement rapide. Pour cette rencontre, il affrontera l’Argentin Francisco Cerundolo qui effectuera son premier tableau final sur dur.

Francisco, frère de Juan-Manuel, est plutôt adepte de la terre battue, il l’a largement prouvé ces deux dernières années sur le circuit Challenger. Cependant, sur dur cela reste plus compliqué et, pour l’instant, son jeu ne convient pas à cette surface ; ses défauts au service se voient encore plus et la rapidité de la surface le pousse encore plus à la faute car il a encore moins de temps. C’est pourquoi j’ai du mal à comprendre la position d’outsider de l’Italien pour ce match, pour moi il a beaucoup plus de qualités et d’expérience dans ces conditions que son adversaire.