ATP / Cordoba : Ramos, outsider contre Sonego ?

Match très attendu entre deux baroudeurs de la terre battue. Le - toujours - très accrocheur Albert Ramos Vinolas s'est qualifié pour les quarts de finale sans perdre un set. Ce sera le troisième quart de finale consécutif du vétéran espagnol à Cordoba. Stoppé par Diego Schwartzman à ce stade de l'édition 2020, il a eu une excellente chance de remporter son premier titre ATP depuis 2019 ici l’an dernier, mais s’est finalement incliné en finale face à l’une des étoiles montantes du circuit sur terre, Juan Manuel Cerundolo, forfait pour cette édition. Redescendu à la 44ème place au classement ATP, Ramos sait qu’à 34 ans, les chances de décrocher un nouveau titre ATP se réduisent d’année en année.

En face, Lorenzo Sonego, tête de série n°4, a bien débuté son tournoi en disposant de l’Espagnol Roberto Carballes Baena au cours d’un match très disputé et qui pourrait avoir laissé des traces. L’Italien s’est imposé 4-6 7-6 6-2 et atteint les ¼ de finale de Cordoba pour la première fois de sa carrière. Le numéro 23 mondial est aussi très à l’aise sur terre battue. La saison dernière, il a atteint à deux reprises ce stade de la compétition sur cette surface et s’est à chaque fois imposé : « Au premier set j'ai payé le fait d'être peu habitué à la terre, une surface que j'aime et qui valorise ma façon de jouer. J'avais besoin de changer quelque chose dans mon jeu après le premier set. J'étais confiant dans le deuxième set et j'ai essayé d'être plus agressif que lors du premier set. J'ai gagné le match et j'en suis content. La terre battue m'avait beaucoup manqué. Elle met en valeur mes qualités fondamentales qui sont la lutte et le sacrifice. Mais le public de Cordoue est particulier : c'est un public chaud qui m'a donné beaucoup d'énergie dans les moments les plus difficiles. Si j'ai quitté le terrain avec le sourire c'est aussi grâce à eux. J'ai déjà joué Ramos à Rio et j'avais perdu contre lui. C'est un grand joueur avec une grande expérience, et ce sera certainement un match très difficile. Nous verrons demain. »

Il s’agit en effet du second duel entre les deux hommes. C’est Ramos qui avait remporté leur premier à Rio en 2019. L'Espagnol est extrêmement expérimenté sur terre battue et connait bien ce tournoi de Cordoba. Cependant, Lorenzo Sonego est capable d'élever son niveau de jeu plus haut et partira légèrement favori d’un match qui pourrait traîner en longueur mais le combat sera un pur bonheur pour les amoureux de la terre battue.

L'œil de Rodolphe Gilbert

Albert Ramos est le monsieur Amérique du Sud. C'est sa tournée. Il a souvent été bon ici en février. Il reste une référence du circuit en dehors des cadors. Il est ultra solide, il a beaucoup d'expérience et il est toujours difficile à battre. Sonego est logiquement favori de part son classement mais je ne trouve pas qu'il joue extrêmement bien. J'attends un match référence de sa part pour faire évoluer mon jugement. Peut-être que ce match arrivera ce soir. C'est jamais évident d'entamer cette tournée sud-américaine après l'Australie. Il faut un temps d'adaptation. Sonego est capable de très bien jouer sur terre et d'avoir d'excellent résultat. C'est un match ouvert et qui pourrait être très disputé. Ramos pourrait s'imposer si l'Italien est moyen. Il faudra un très bon match de Sonego pour le voir passer ce tour.

Un prono vaut mille mots

ATP - Cordoba Par Jeremy RITZ
Ramos vs Sonego

over 21.5 jeux Ramos vs Sonego
Gagné

Cote 1.62 Unibet

Mise BK 1%

le 04/02