Coupe Davis : la Belgique ambitieuse face à la Finlande

L’une des affiches à suivre ce week-end en Coupe Davis, c’est bel et bien ce Finlande-Belgique assez indécis, qui enverra le vainqueur en phase finale. Les Belges, finaliste en 2017 face à la France, se présentent avec un David Goffin en grande difficulté et retombé à la 68ème place mondiale, mais Johan Van Herck, le capitaine belge estime que la Coupe Davis remet tous les compteurs à zéro : « On connaît les résultats des uns et des autres, mais là c'est vraiment différent, c'est la Coupe Davis. Nous avons toute une structure derrière les joueurs pour les mettre dans les meilleures conditions à tous les niveaux : physique, mental, technique et tactique. Nous avons une équipe qui peut aller très loin, donc je suis vraiment très ambitieux. J'ai vraiment bon espoir, surtout après notre premier entraînement. J'ai vu en chacun la volonté et le désir de passer un week-end fantastique. » Kimmer Coppejans estime même que « la Belgique est légèrement favorite » et espère « que nous pourrons justifier ce statut. Nous avons l'équipe pour le battre la Finlande et nous qualifier. » Sur le papier pourtant, les bookmakers donnaient la Finlande légèrement favorite avant le début du week-end (1,80 vs 1,90).

Lors du premier simple, David Goffin sera opposé à Otto Virtanen, un joueur qui n’a pas encore disputé le moindre match sur le circuit. « Je ne le connais pas du tout mais il n'a rien à perdre. J'essaierai d'utiliser mon expérience pour gagner le match » a expliqué le Belge. L’ancien n°7 mondial n’a plus participé à la Coupe Davis avec la Belgique depuis 2019 mais présente un bilan de 24 victoires pour seulement 4 défaites en simple. Malgré ses difficultés actuelles, le Liégeois sent que son tennis revient petit à petit : « Je sens que je retrouve mon meilleur tennis et, physiquement, je suis à fond. J’espère pouvoir le montrer très bientôt dans un match officiel, en espérant que ce soit dès vendredi. L’ambiance pendant la semaine est toujours très bonne et sympa mais le week-end sera difficile. Nous avons une bonne équipe pour essayer de gagner la rencontre et tout le monde a l’air en forme. Sur le papier, la Belgique est favorite. »

Sauf grosse surprise, Goffin devrait apporter un premier point à son pays cet après-midi mais les Belges se méfient évidemment d’Emil Ruusuvuori, n°1 Finlandais et auteur d’un très bon début de saison (demi-finaliste au Melbourne Summer Set et finaliste à Pune). D’autant plus que le 71ème mondial est un redoutable joueur sur dur indoor (74% de victoires en carrière et 43% face à des joueurs mieux classés sur le circuit ATP). « Il sera le leader absolu de la Finlande, il a fait un super début de saison » confirmeVan Herck. David Goffin, lui, estime que c’est LE joueur à battre pour remporter la rencontre : « C’est un très bon joueur, je pense qu’il est même sous-classé. Il est capable de jouer à un très haut niveau, il a d’ailleurs déjà battu Alexander Zverev (à Miami en 2021, ndlr). Il est très solide et complet, il dispose d’un bon service et d’une bonne technique. La surface dure en salle lui convient très bien. Il faudra le battre pour mettre l’équipe dans une bonne position afin de gagner. » Les deux hommes se retrouveront dès demain pour un match sans doute décisif et qui pourrait accoucher d’un nouveau combat acharné après leur duel à Doha (victoire en 3 sets du Finlandais). Goffin, s’il continue de retrouver ses sensations, est tout à fait capable de l’accrocher en indoor.

Mais avant ce choc des n°1, Ruusuvuori affrontera Zizou Bergs, un joueur qu’il a souvent croisé sur le circuit Challenger. Le Finlandais partira, sans surprise favori, mais le jeune Belge l’a déjà battu en indoor (1-1 dans les confrontations directes). Ce dernier, qui s’attend à une rencontre « passionnante » s’est montré confiant avant d’aborder cette rencontre : « Je ne pense pas qu'un match soit facile, tout le monde a une chance de gagner à chaque match. Ce sera très excitant et il y aura beaucoup d'excitation. Je suis super excité de commencer demain. C'est bien que l'équipe ait confiance en moi et que je puisse commencer contre Ruusuvuori. » Avec seulement une victoire contre le top 100 en carrière (contre Ramos à Anvers), il n’aurait pas à rougir d’une défaite mais le match à gagner absolument pour Bergs sera celui de demain face à Virtanen (405ème). Le Belge présente un bilan de 8 victoires en 9 matchs sur dur contre des joueurs classés au-delà de la 300ème place.

Mais attention, les Finlandais ont également des arguments à faire valoir en double, d’autant plus que le double belge est dans l’incertitude. En effet, en tout début d’après-midi, Joran Vliegen a été testé positif et placé à l’isolement. Vont-ils réussir à prendre le dessus sur la probable paire Heliovaara / Rusuuvuori ? Les Belges étaient donnés favoris, mais le rapport de force pourrait s’inverser. En tout cas, on se méfie côté Belge de Harri Heliovaara, «très dangereux », conclut Coppejans.

Un prono vaut mille mots

ATP - Coupe Davis Par Florent SERRA
Finlande vs Belgique

Victoire Belgique
Gagné

Cote 1.9 Betclic

Mise BK 1%

le 04/03