ATP / Doha : Basilashvili, outsider face à Bautista Agut ?

On prend les mêmes et on recommence. L’édition 2022 de l’ATP 250 de Doha nous offrira un nouvel affrontement entre Roberto Bautista Agut et Nikoloz Basilashvili. L’an dernier, c’est le Géorgien qui s’était imposé  en deux manches (7-6, 6-2). La tête de série n°3 est d’ailleurs dans une dynamique comparable cette année puisqu’il revient au premier plan après quatre éliminations consécutives au premier tour (c’était également le cas en 2021). Avec Basilashvili, c’est souvent tout ou rien et à Doha, force est de constater qu’il s’y sent plutôt bien et que la motivation est présente (il avait aussi atteint les quarts en 2018, prenant un set à Djokovic). Vainqueur d’Elias Ymer, Marton Fucsovics et Arthur Rindkernech, le Géorgien a produit de bons matchs pour se hisser en finale. « Je pense avoir vraiment bien joué aujourd’hui. Je sentais bien la balle et j’ai également très bien servi. Je suis super heureux d’être de retour en finale. J’ai eu un début de saison compliqué et comme l’an dernier, c’est ici que je retrouve mon tennis. » Présent dans les gradins pour observer son futur adversaire, Basilashvili a donc vu qu’il allait affronter Roberto Bautista Agut. L’Espagnol revient très bien en ce début de saison et son niveau sur cette semaine le prouve une fois de plus. Expéditif contre Murray et Davidovich (3 jeux concédés au total), il a dû batailler face à Khachanov en demie, mais a produit un magnifique jeu à 5-5 (il était mené 40-0) dans le troisième pour breaker le Russe. Lui aussi à l’habitude de réussir à Doha (vainqueur en 2018) et il mène d’ailleurs 3-2 dans les confrontations directions. Mais attention, il n’a jamais battu Basilashvili sur dur extérieur (0-2) dans des conditions similaires (à Doha et à Dubaï). Ce dernier reste sur 4 victoires en 6 matchs contre le Top 20 sur dur extérieur depuis 2021 et présente un bon taux de réussite en finale avec 5 victoires lors de ses 6 dernières tentatives (titré à 2 reprises en 2021). RBA a un peu plus d’expérience à ce stade d’un tournoi (18 finales disputées), mais sa dernière victoire remontent à justement à l’édition 2018 de Doha. Sur dur extérieur, il a remporté 5 finales sur 7 face à un joueur moins bien classé.

Fond floutté Fond floutté