ATP / Doha : Khachanov peut-il stopper Bautista ?

Mais qu’arrive t-il à Roberto Bautista Agut ? Connu pour être un métronome du circuit, un joueur combatif et solide à l’échange, le voici en mode « démolisseur », à écraser ses adversaires depuis le début du tournoi de Doha ! Deux matchs et seulement trois jeux perdus (6-0, 6-1 contre Andy Murray, 6-1, 6-1 face à Alejandro Davidovich Fokina). Des performances d’autant plus surprenantes que l’Espagnol connaît une petite baisse de régime depuis deux ans. Des éliminations prématurées dans les Majeurs (seulement un huitième de finale au mieux lors de ses 9 derniers tournois du Grand Chelem) et aucun titre depuis 2019. Mais où a-t-il soulevé son dernier trophée ? À Doha ! Comme quoi l’air du Qatar semble lui redonner des couleurs puisque c'est aussi à Doha qu’il s’est hissé pour la dernière fois en finale. C’était en 2021, avant d’échouer contre Nikoloz Basilashvili. Et déjà à l'époque, il donnait l'impression de survoler le tournoi avant de craquer subitement contre le Géorgien. Face à Karen Khachanov en quarts de finale, il s’avance en favori. Logiquement mais dangereusement ?

La cote du Russe est sans doute un peu trop haute. Car ce dernier réussit un bon début de saison : une finale à Adélaïde et un troisième tour à l’Open d’Australie, après avoir pris une manche à Rafael Nadal. Des performances dans la continuité d’une seconde moitié de saison 2021 intéressante avec une finale aux JO, un quart à Wimbledon et une demie à Moscou. Au passage, de jolies victoires contre Diego Schwartzman, Pablo Carreno Busta et Aslan Karatsev. À Doha, il vient de prendre le dessus sur Marin Cilic. Dans des conditions dur extérieur, il est plutôt à l’aise. Ses frappes partent bien et son service aussi. Or, « RBA » a récemment souffert face aux joueurs de son style. L’Espagnol a en effet perdu contre Félix Auger-Aliassime à Sydney, Taylor Fritz à Melbourne et Alexander Bublik à Montpellier. Des défaites qui coïncident avec ses statistiques récentes face aux grands serveurs. En revanche, concernant les confrontations, Bautista est bien devant, avec un bilan de 5 succès pour 2 petits revers contre le Russe.

La stat à retenir

Roberto Bautista Agut a perdu 6 de ses 7 derniers matchs face aux grands serveurs   

L’œil de Florent Serra

Sur les résultats de la semaine, quand on voit les scores infligés par Roberto Bautista Agut à ses adversaires, on a envie de partir sur lui. Il retourne bien, il contre bien et il peut faire rater le joueur qui est de l’autre côté du filet. Il est sans doute plus solide à l’échange. Le bémol, c’est sa deuxième balle de service, sur laquelle Karen Khachanov pourrait l’agresser. Le Russe frappe fort et aura pour mission de faire exploser « RBA ». Quand tout rentre, le Russe peut battre beaucoup de monde. Donc pour moi, l’Espagnol est favori, car il est tout simplement meilleur, mais ce qui est étonnant, c’est l’écart de cotes qui ne se justifie pas. J'aurais mis le Russe maximum à 2.40 ! C’est ce qui rend intéressant le pari sur Khachanov, même si ce n’est pas du « tout cuit » non plus.  

L’œil de Rodolphe Gilbert

Karen Khachanov fait un bon début de saison. Même meilleur que celui de Roberto Bautista Agut. Mais l’Espagnol réalise un tournoi impressionnant. Il ne perd quasiment pas de jeux. Je donne « RBA » favori. Mais attention, ça peut être une rencontre accrochée, car le Russe joue beaucoup mieux qu'en 2019 et 2020. L’écart de cote n’est donc pas vraiment justifié à mes yeux.

Un prono vaut mille mots

ATP - Doha Par AB Tennis
Khachanov vs Bautista

victoire Khachanov
Perdu

Cote 2.8 Winamax

Mise BK 1%

le 18/02