ATP / Dubaï : Hurkacz, de retour dans le top 10 !

On écrivait hier qu’Hubert Hurkacz était à la recherche de son premier « gros » résultat en 2022 et bien, c'est chose faite. Dans la continuité de son très bon début de semaine (tombeur sans forcer de Bublik et Molcan), le Polonais n’a pas laissé la moindre chance à Jannik Sinner, qui n’avait pourtant été battu que par Stefanos Tsitsipas depuis le début de la saison (6-3, 6-3). Impérial sur sa mise en jeu (aucune balle de break concédée), il a signé une grosse performance pour écarter l’Italien et prendre sa place dans le top 10 avant les deux Masters 1000 américains : « Je suis très heureux de la manière dont j’ai joué aujourd’hui. Jannik est un ami, un joueur incroyable et nous sommes arrivés sur le circuit à peu près à la même période. Je suis très content de m’en être sorti et de rejoindre les demi-finales. »

Pour disputer sa 5ème finale sur le circuit (et la 4ème sur dur extérieur), il devra venir à bout d’Andrey Rublev, un joueur qu’il a battu deux fois en deux confrontations (dont une sur ciment à Miami). Titré à Marseille, le Russe n’a pas été totalement maître de son sujet cette semaine avec un set concédé à deux reprises face à Kwon (4-6, 6-0, 6-3) et McDonald (2-6, 6-3, 6-1), mais il a su inverser la tendance avec la manière : « Je me suis dit : continue de te battre et on va voir ce qui va se passer. Puis j’ai commencé à mieux jouer et j’ai eu le sentiment que je pouvais faire basculer ce match. C’est ma troisième demi-finale en seulement 4 tournois donc l’important c’est de continuer sur cette lancée. »

Cette semaine, Hurkacz a montré plus de régularité et un niveau de jeu plus élevé dans la durée. Sur dur extérieur, le Polonais présente un bilan incroyable de 8 victoires en 12 matchs contre le Top 10. Rublev ne semble pas particulièrement en difficulté face aux grands serveurs avec 50% de victoires, un pourcentage qui grimpe à 79% contre des grands serveurs moins bien classés.

L'œil de Florent Serra

J’ai commenté son match face à Sinner et je dois dire qu’Hurkacz m’a fait une très bonne impression. J’ai trouvé qu’il avait réussi à varier, à prendre du temps à l’Italien dans son plein coup droit et à être très agressif. Ses slices courts ont également fait mal à Sinner. De son côté, c’est rare pour être souligné, mais Rublev a également su ralentir le jeu après avoir été dans le dur lors du premier set contre McDonald . Sur ce que je vois depuis le début du tournoi, avec une surface très rapide, ce sont des conditions de jeu qui sont à l’avantage du Polonais. Je le trouve solide côté revers, il joue profond, arrive à faire reculer ses adversaires et derrière il vient frapper très fort en coup droit. Ajouté à ça, il est extrêmement performant au service avec des premières aux alentours des 210-215 km/h et des secondes difficiles à retourner. Il aura un gros coup à jouer sur les secondes de Rublev. Le Russe s’est déjà fait agresser par McDonald donc ça va être encore le cas en demie face à Hurkacz. Sur ce match, je vois Hurkacz favori.

Un prono vaut mille mots

Fond floutté Fond floutté