ATP / Estoril : Baez, et de 3 contre Ramos ?

Poussif depuis quelques semaines sur terre battue, Albert Ramos n’a pas vraiment rassuré en ce début de semaine à Estoril. L’Espagnol a été malmené lors de ses deux premiers tours en concédant une manche contre Thompson et Kwon, pourtant pas réputés pour être des spécialistes de la surface. Il a été davantage maître de son sujet contre Verdasco en quart (6-2, 6-2) mais c’est loin d’être une victoire référence au vu des difficultés de son compatriote actuellement (battu par Herbert, Guinard et Kotov sur terre en avril).

Il aura un vrai test en demi-finale contre Sebastien Baez, qui l’a déjà battu à deux reprises cette année, à l’Open d’Australie mais surtout en demi-finale à Santiago fin février sur terre battue. Le jeune argentin progresse à vitesse grand V et montre de belles choses dans le jeu. Vainqueur facile de Sousa au premier tour, il a ensuite réussi à renverser deux fois la situation contre Cilic puis Gasquet malgré la perte du premier set. Baez dispose aussi d’un très bon bilan contre les gauchers avec pas moins de 12 victoires en 16 matchs sur l’ocre depuis 2021.

Ajouté à ça, les petits gabarits ne semblent pas vraiment réussir à Ramos, qui n’a remporté que 38% de ses matchs face aux joueurs de moins de 1m78. On constate aussi qu’il est souvent en difficulté contre les jeunes joueurs avec 5 défaites lors des 8 derniers matchs contre des joueurs de moins de 21 ans depuis 2020.

La dynamique et toutes les statistiques sont clairement du côté de l’Argentin, qui a l’occasion de faire tomber le tenant du titre pour s’offrir une 2ème finale sur terre en 2022.

Un prono vaut mille mots

Fond floutté Fond floutté