ATP / Genève : Gasquet va-t-il confirmer l'élan ?

L'air de la Suisse a revigoré Richard Gasquet. Le Français est touché par la grâce cette semaine avec une qualité de revers délicieuse qui lui a permis de dominer assez facilement John Millman et Daniil Medvedev en ne concédant qu'une seule fois sa mise en jeu. Certes, l'Australien et le Russe ne sont pas des spécialistes de l'ocre et ces deux succès ne sont pas sur le papier des victoires références. Toutefois, il s'est imposé avec la manière et cela a poussé les bookmakers à la placer en position de léger favori pour son quart de finale face à Kamil Majchrzak. Le Polonais vise sa première demi-finale sur terre après celle de Pune sur dur en début de saison. L'expérience sera évidemment du côté tricolore puisque le Biterrois espère disputer sa 66ème demi-finale sur le circuit ATP.

Le souci pour le Français est sa régularité. Son physique (35 ans) ne lui permet plus d'enchaîner les victoires et cela se traduit par une statistique inquiétante avant ce match qui va l'opposer à Majchrzak. Depuis sa finale à Umag l'été dernier, Gasquet a perdu à 8 fois sur 9 lors de son 3ème match après avoir remporté ses 2 premiers matchs (dont un forfait). La seule fois où il a remporté 3 matchs à la suite, ce fut en Challenger à Rennes mais aucun de ses adversaires ne faisait partie du top 150 mondial.

De plus, on sait qu'il est souvent difficile d'enchaîner après un exploit et même si Daniil Medvedev revenait à la compétition après 6 semaines d'absence en raison d'une hernie, battre le numéro 2 mondial n'est pas une performance anodine. Gasquet a remporté sa 10ème victoire en carrière contre un top 5. Lors des 9 cas précédents, le Français a perdu à 8 reprises le match suivant mais 2 fois contre Djokovic, 3 fois contre Nadal, 3 fois contre Ferrer, 1 fois contre Federer. Sa seule victoire fut contre Berdych à Rome en 2011.

Pour se rassurer, le Français pourra observer qu'il a gagné ses 5 derniers matchs sur terre battue lorsqu'il était en position de favori avec une cote entre 1.60 et 1.80 pour un bilan global de 9V/3D depuis 2018.

Le Polonais a connu évidemment son meilleur classement cette saison (75ème) et pourrait le battre en cas de succès face à Gasquet pour atteindre la 74ème place juste devant Gasquet. Il est évidemment en progression en 2022 et avait d'ailleurs affiché ses ambitions en début de saison lors de l'ATP Cup. Il reste d'ailleurs sur deux belles victoires face à des revers à une main contre Cecchinato au tour précédent et contre Musetti en quarts de finale à Pune.