ATP / Indian Wells : Rublev, un Big Foe et au lit ?

Son surnom est écrit sur son sac. « Big Foe », comme Frances le costaud ou encore la grande faux, comme cet outil agricole qui sert à faucher l’herbe et les céréales. Pour Tiafoe, la moisson a commencé sous le soleil californien par une victoire sans trembler face à son compatriote Brandon Nakashima (6-4, 6-4). Un succès doublement satisfaisant puisque son cadet venait de réaliser un joli coup en dominant Adrian Mannarino, particulèrement en forme en ce début d’année 2022, mais surtout parce qu’il coïncidait avec son retour à la compétition, après deux mois d’arrêt en raison d’une douleur persistante au coude.

Fond floutté Fond floutté