ATP / Indian Wells : Shapovalov comme à l'Open d'Australie ?

Des débuts réussis pour Reilly Opelka. Dans la lignée de ses dernières prestations à Dallas (titré) et Delray Beach (finaliste), l’Américain a parfaitement géré son entrée en lice face à Lorenzo Musetti, qui retrouvait pourtant du poil de la bête. Opelka a verrouillé l’affaire au service, sans même concéder la moindre balle de break (6-1, 6-4). Au tour suivant, il affrontera Denis Shapovalov, un joueur qu’il n’a jamais battu en deux confrontations et qui a d’ailleurs mis fin à son parcours au 3ème tour du dernier Open d’Australie (défaite en quatre manches). Le géant américain n’a jamais été vraiment en difficulté face aux gauchers sur dur extérieur (77% de victoires), même contre des gauchers mieux classés (2 victoires en 5 matchs). De son côté, le Canadien, fidèle à ses habitudes, a été très irrégulier depuis son quart de finale à Melbourne. Battu d’entrée à Rotterdam par Lehecka, puis par Rinderknech à Doha il a relevé la tête à Dubaï, profitant d’un plateau assez peu fourni pour rejoindre le dernier carré avant de s’incliner contre Vesely. Hier encore, il a eu du mal à rentrer dans le match face à Davidovich Fokina après un premier set à jeter où il a commis 30 fautes directes pour 7 coups gagnants. Néanmoins, il a su revenir dans la partie et profiter d’un Davidovich en manque d’efficacité sur balle de break (3/14) pour s’imposer (4-6, 6-4, 6-2). Il aura évidemment un match très différent à jouer contre Opelka, haché, et où le rythme sera plus difficile à trouver. Depuis le début de sa carrière, Shapovalov a un bilan positif contre les grands serveurs sur dur extérieur (13 victoires – 9 défaites).

La stat à retenir

Sur le dur américain (USA & Canada), Opelka présente un bilan de 7 victoires pour 1 défaite contre les revers à une main

L’œil de Florent Serra

Pour avoir commenté Shapovalov hier soir, il a une nouvelle fois été irrégulier. Comme à Dubaï il a changé de visage d’un set à l’autre avec une première manche où il voulait jouer plus vite que son ombre, il ne voulait pas utiliser son slice et s'est pris de vitesse un peu tout seul. Ensuite, j'ai vu un joueur qui temporisait plus, qui venait parfois au filet, qui brouillait les cartes. Dans ce registre, il est bien meilleur. De son côté, Opelka est sur une très bonne dynamique et affiche un très bon niveau. De mon point de vue, l’Américain devrait être favori. Shapovalov peut faire pas mal de doubles fautes et sur ses secondes il va se faire agresser par Opelka. Un gros serveur qui va lui mettre la pression sur les secondes, ce n’est pas le style de jeu que préfère le Canadien. Je trouve Shapovalov encore un peu trop irrégulier. Et Opelka est vraiment très fort sur dur lorsqu'il joue à domicile.

L’œil de Rodolphe Gilbert

Shapovalov est tellement irrégulier qu’il est capable de tout, parfois flamboyant parfois désastreux. C’est très difficile de partir sur lui en ce moment. D’autant plus qu’Opelka est un joueur toujours difficile à jouer. Les conditions, un peu rebondissantes, ne lui sont d’ailleurs pas défavorables. C’est du 50-50 sur ce match selon moi donc la value est sur Opelka.

Un prono vaut mille mots

Fond floutté Fond floutté