ATP / Melbourne : Cressy, en route vers une première finale ?

Cette fois-ci, la logique a été respectée à Melbourne et aucun favori n'est passé à la trappe en quart de finale. La première demie va opposer Grigor Dimitrov à Maxime Cressy. Une rencontre analysée par Rodolphe Gilbert et son oeil de pro.

Maxime Cressy est un très bon joueur de dur et l'a encore prouvé tout au long de la semaine. Il a, comme souvent, été performant au service avec une première balle au rendez-vous (67% de premières contre 60% habituellement). Depuis le début du tournoi, je l'ai trouvé bon aussi sur les jeux de retour avec des prises de risque qui ont payé. Il a notamment converti 42% de balles de break (malgré son manque de réalisme contre Munar avec un 2/11) alors qu’il n’en convertit que 34% sur dur en carrière. Il a souvent produit de bons matchs sur cette surface, même face aux top players comme Carreno Busta à l'US Open ou Schwartzman à Indian Wells. Il a même remporté 50% de ses matchs contre le Top 50 sur dur.

De son côté, Grigor Dimitrov ne s'est pas amusé contre Botic Van de Zandschulp, il a eu chaud aux plumes. Évidemment, le Bulgare part favori au vu de son expérience, de son palmarès et de son bilan en Australie (demi-finaliste a l'Open d'Australie) mais c'est difficile de savoir comment Cressy va aborder ce match puisque c'est sa première demi-finale ATP. Ce que l'on sait, c'est qu'avec sa mentalité à l'Américaine, ce n'est pas le genre de joueurs à avoir la pression dans ce type de match. Je serais très étonné de voir Dimitrov lui mettre deux petits sets. Même si l'ancien n°3 mondial retourne bien, il pourrait avoir du mal à contrecarrer le jeu de Cressy.

La stat à retenir :

Dimitrov a même perdu 40% de ses matchs en carrière sur dur contre les grands serveurs classés au-delà de la 50ème place mondiale

Dimitrov cherchera aussi à mettre fin à sa série noire de 7 défaites consécutives en demi-finale, avec une dernière victoire qui remonte à février 2018. Même face à des joueurs moins bien classés, Dimitrov a perdu 50% de ses demies. Par conséquent, je n'irais pas sur le Bulgare à 1.40 même si, évidemment, il a des armes. En revanche, voir Cressy à presque 3 contre 1, je pense qu'il y a quelque chose à tenter.

En fin d’année, il affichait sa volonté d’atteindre les 100 premières places mondiales puis le Top 20 en 2022. Le premier objectif est atteint puisqu'il est déjà 92ème mondial : « Le secret de la victoire réside d’abord dans le mental et la confiance. Des joueurs de la nouvelle génération, comme Medvedev, Ruud ou Brooksby l’ont bien compris. Le plus important pour moi est de banaliser chaque événement, d’enlever toute source de pression. Après, tout peut arriver. »

Un prono vaut mille mots

ATP - Melbourne Par Rodolphe GILBERT
Cressy vs Dimitrov

victoire Cressy
Gagné

Cote 2.95 Unibet

Mise BK 0.75%

le 07/01