ATP / Miami : Kokkinakis peut-il surprendre Schwartzman ?

Dans la lignée de ses performances en qualifications, Thanasi Kokkinakis n’a pas eu beaucoup de mal à venir à bout de Richard Gasquet au premier tour (6-4, 6-2) et confirme son très bon début d’année sur dur extérieur, où il présente un bilan de 14 victoires pour 5 défaites. À Miami, l’Australien a de bons souvenirs puisqu’il avait battu Roger Federer en 2018. Plus globalement, Kokkinakis a souvent bien réussi face aux têtes de série sur cette surface avec 38% de victoires en carrière et même 47% depuis 2017. L’obstacle Schwartzman ne semble donc pas insurmontable en vue de réaliser un nouveau gros coup. L’Argentin a été bon sur terre battue avec deux finales consécutives, mais ses prestations ont été plus poussives sur dur en 2022. Ici, à Miami, il n’y a pas grand-chose à attendre de la tête de série n°13 alors que la tournée sur terre battue commence la semaine prochaine. En Floride, il n'a d'ailleurs jamais enchaîné trois victoires consécutives. D’autant plus qu’il n’est pas vraiment à l’aise contre les grands serveurs sur dur avec seulement 3 victoires lors des 15 derniers matchs. En carrière, il n’a remporté que 35% de ses duels contre ce type de joueurs sur cette surface. Dans les Masters 1000, Schwartzman a souvent contre performé avec pas moins de 43% de matchs perdus face à des joueurs moins bien classés sur dur extérieur.  L'Australien semble donc avoir un coup à jouer dans ce duel si Schwartzman n'élève pas son niveau de jeu.

Un prono vaut mille mots

Fond floutté Fond floutté