ATP / Open Sud : Krajinovic, un problème avec les grands serveurs ?

Serré, vous avez dit serré ? Entre Alexander Bublik, N°35 mondial, et Filip Krajinovic, N°36, il n’y a même pas de quoi glisser une feuille de papier ou un joueur ATP. C’est dire si cette demi-finale s’annonce relativement indécise, ce que confirme un rapide coup d’oeil sur les cotes, avec une toute petite avance pour le Kazakh. « Les cotes sont bien ajustées car la rencontre s’annonce ouverte, explique notre consultant Rodolphe Gilbert. Les deux joueurs apprécient ces conditions indoor. » Fait important à noter néanmoins, les bookmakers avaient placé Bublik en position d’outsider à la sortie des cotes, mais le fait que les parieurs se soient "jetés" sur son nom a rééquilibré le marché.

Il est vrai aussi que, généralement, Krajinovic offre davantage de garanties que son adversaire du jour. Le Serbe est plus constant et moins sujet à des sautes d’humeur. Il n’a d’ailleurs pas encore perdu une seule manche dans le tournoi, dominant en deux sets successivement Alexei Popyrin, Jo-Wilfried Tsonga et Damir Dzumhur. Contre le Bosnien, il a d’abord choisi d’attendre avant d’accélérer, remportant 6 des 8 derniers jeux du match (7-5, 6-2). « On se connaît très bien avec Damir. La première manche était équilibrée, puis j’ai réussi à trouver un moyen de mettre en place mon jeu dans la seconde ». Il ne manque plus que deux victoires dans cet Open Sud de France à l’ancien finaliste du Masters 1000 de Paris-Bercy (2017) pour remporter son premier trophée en carrière. 

Exactement comme pour Bublik, qui lui aussi a échoué lors des 4 finales qu’il a disputées dans l’élite. Après un début de saison catastrophique, le Kazakh a enfin trouvé ses marques à Montpellier. Il vient de remporter 3 rencontres de suite, face à Tallon Griekspoor, Pierre-Hugues Herbert et Roberto Bautista Agut. Pas une mince affaire que de parvenir à se débarrasser du métronome espagnol, même si ce dernier est en perte de vitesse depuis une bonne année, notamment face aux joueurs classés entre la 20ème et la 50ème place mondiale, comme nous l'expliquions avant le match. Une victoire en 3 sets (6-4, 2-6, 7-6), dont le score prouve à quel point Bublik, parfois capable de lâcher des matchs, a su rester concentré jusqu’au terme de la rencontre. Avec 26 aces et 80% de réussite derrière sa première, le 35ème mondial a de quoi inquiéter Krajinovic. D’autant que le Serbe est souvent en difficulté contre les grands serveurs. Mais « attention au coup de pompe physique de Bublik après ce combat face à Bautista », prévient Rodolphe Gilbert. 

La stat à retenir

Krajinovic a perdu 21 de ses 25 derniers matchs face aux grands serveurs dont 15 défaites en 18 matchs sur dur

Autre petit détail qui pourrait avoir son importance. Si le Serbe présente un bilan médiocre face aux meilleurs serveurs du circuit, il n'est pourtant jamais loin de leur quelques sets et quelques victoires. Sauf que, dans les moments importants, il semble incapable de les surprendre.

La stat à retenir

Krajinovic a perdu 14 des 19 tie-breaks disputés face aux grands serveurs

Un prono vaut mille mots

ATP - Open Sud Par AB Tennis
Bublik vs Krajinovic

victoire Bublik
Gagné

Cote 2.1 Winamax

Mise BK 1%

le 04/02