ATP / Roland Garros : Dimitrov doit-il se méfier de Schwartzman ?

Alors que l’on a souvent pointé du doigt son irrégularité lors des dernières années, Grigor Dimitrov surprend par sa constance depuis le début de la tournée européenne sur terre battue. Demi-finaliste à Monte-Carlo après s’être notamment imposé face à Hurkacz et Ruud, il est parvenu à maintenir un très bon niveau de jeu à Barcelone, Madrid et Rome. C’est simple, depuis un mois, seul Stefanos Tsitsipas a réussi à le battre sur terre battue, dont la dernière fois au tie-break du 3ème set. Le Bulgare continue d’impressionner sur ce début de Roland Garros puisqu’il a corrigé Marcos Giron (6-1, 6-1, 6-1), puis Borna Coric (6-0, 6-4, 6-3) et n’avait pas donné l’impression de dégager une telle aisance, et de pouvoir enchaîner les matchs à ce niveau depuis bien longtemps.

Fond floutté Fond floutté