ATP / Roland Garros : Gaston, sur sa lancée face à Cachin ?

Si certains en doutaient encore, Hugo Gaston a une nouvelle fois prouvé sa capacité à se transcender à Roland Garros. Perclus de crampes, mené 2 sets à 1 dont un sévère 6-0 dans le 4ème set puis 3-0 dans le 5ème set, le Toulousain a réussi, avec l’aide du public, à renverser la vapeur face à Alex de Minaur pour s’offrir son deuxième Top 20 Porte d’Auteuil.

Preuve que le Français est un autre homme à Paris : il y a remporté 64% de ses matchs sur le circuit, contre seulement 36% en dehors. Mais ne sera-t-il pas trop marqué par son combat de 4 heures face à l’Australien ? Lors de son épopée en 2020, il n’avait pas eu de mal à repartir après sa victoire en cinq sets contre Wawrinka, poussant également Thiem dans une manche décisive au tour suivant.  

D’autant plus qu’il a davantage d’expérience que son adversaire du 2ème tour, Pedro Cachin, qui dispute son premier tournoi du Grand Chelem. Mais l’Argentin, lucky loser, est un redoutable joueur de terre battue qui s’est illustré sur le circuit Challenger avec deux titres consécutifs à Madrid et Prague le mois dernier. Il s’est assez facilement débarrassé de Gombos en quatre manches et ne sera pas un adversaire facile à jouer pour Gaston, lui qui a notamment battu des joueurs comme Norrie ou Dellien sur cette surface. Mais le Français a un jeu capable de gêner bon nombre de joueurs sur le circuit, que ce soit avec sa patte gauche ou ses variations. Il devra se méfier de l’Argentin, mais s’il a bien récupéré de son duel face à De Minaur, il est tout à fait capable de passer l’obstacle Cachin devant un public acquis à sa cause.