ATP / Rome : Ramos, l’apôtre de la terre battue

C’est une idée basée sur aucune vérité factuelle, mais on imagine bien Albert Ramos-Vinolas conter à ses proches son bonheur de fouler depuis les différents courts en terre battue du monde entier. À ses disciples, il doit expliquer son plaisir de ramener la balle le plus souvent possible afin de la frapper de toutes ses forces en y ajoutant un effet enveloppé. Il doit aussi s’enorgueillir d’avoir glané tous ses trophées (4) sur sa surface préférée, et d’avoir atteint 6 finales supplémentaires dans cet environnement qu’il appelle son « jardin ».

Fond floutté Fond floutté