ATP / Rotterdam : Rublev, bis repetita contre Fucsovics ?

C’était l’affiche de la dernière finale à Rotterdam (victoire du Russe 7-6, 6-4), mais cette fois-ci Andrey Rublev va croiser le chemin de Marton Fucsovics dès les quarts. Le Russe, tenant du titre donc, a plutôt bien réussi ses deux premiers tours face à Laaksonen (6-4, 6-4), et Kwon (6-3, 6-3). « Le premier set contre Soonwoo était d’un très haut niveau avec de longs échanges à très haute intensité. Mon cœur battait vite. Je suis content d’avoir pu boucler ce match en deux manches. »

Malgré tout, il a du mal à retrouver son niveau de la première moitié de saison 2021 qui lui avait permis de rentrer dans le Top 5 mondial. La preuve, il n’a plus enchaîné 3 victoires de rang depuis août dernier et reste sur 6 défaites en 9 matchs face au Top 50 depuis. On ne peut pas vraiment dire que le Suisse et le Coréen sont des joueurs sur lesquels on peut véritablement avoir une idée du niveau de jeu de Rublev.

Rotterdam est un tournoi où il a toujours bien réussi (10 victoires – 2 défaites). Le Russe l’a toujours battu sur dur (dont 3 fois en 2021 avec Dubaï et Miami), mais il n’aura pas un match aussi facile qu’en Floride (Rublev avait gagné 6-2, 6-1). Le Hongrois aura sans doute la volonté de prendre sa revanche de l’édition précédente et il a montré de belles choses sur ce début de semaine en battant Krajinovic et Griekspoor. Le problème pour le Hongrois, c’est qu’il n’y arrive pas contre le Top 10.

La stat à retenir

Sur dur, le bilan de Fucsovics face au top 10 est de 15 défaites en 15 matchs

Mais il a tout de même pris un set dans 47% de ses matchs et 3 fois sur 5 en indoor (contre Cilic, Khachanov et même Djokovic à Bercy en novembre). Au vu de sa cote et de la dynamique des deux joueurs avec un Rublev pas encore à son meilleur niveau, on peut l’imaginer prendre au moins une manche au Russe.  

L'œil de Rodolphe Gilbert

Les cotes sont largement à l'avantage de Rublev. C'est logique avec son classement et l'historique des confrontations. Je n'aurais pas mis un tel écart cependant. Rublev n'est pas dans la meilleure forme de sa vie, Laaksonen et Kwon n'ont vraiment été bons contre lui et c'est difficile d'évaluer le niveau du Russe sachant qu'il n'a pas vraiment été challengé. Il est moins performant qu'il y a un an lorsqu'il avait battu trois fois de suite le Hongrois dont ici à Rotterdam. Fucsovics peut tout à faire lui poser des problèmes. Rublev ne joue pas assez bien en ce moment pour justifier d'une cote inférieure à 1.40 !