ATP / Sydney : Ramos en danger face à Delbonis ?

Le premier tour nous offrira un duel de purs terriens… sur dur. Même s'il faut mesurer le terme de "pur" pour Albert Ramos qui présente un bilan de 37% de victoires sur dur dont une finale à Chengdu en 2016. Concernant Delbonis, on peut difficilement dire qu'il est à l'aise sur dur avec seulement 27% de victoires et aucun quart de finale en carrière sur dur extérieur. Ce sont néanmoins deux références sur terre battue où les deux hommes se sont affrontés à 12 reprises déjà avec 8 victoires pour l'Argentin dont les 4 derniers duels. Federico Delbonis arrivera aussi mieux préparé avec trois matchs disputés lors de l’ATP Cup. Toutefois, l'Argentin reste sur 14 échecs consécutifs sur dur et n’a plus battu un Top 50 sur cette surface depuis mars 2017. De son côté, Ramos-Vinolas a davantage de références sur cette surface. En 2021, il a, par exemple, battu des joueurs comme Fritz, Musetti et Auger-Aliassime. Le jeu de l’Espagnol est aussi plus à même de s’adapter au dur, notamment côté revers où il est capable d’accélérer la balle contrairement à Delbonis. Sur cette surface, c’est souvent la prise de balle précoce qui fait la différence. Là-dessus, Ramos est meilleur. Il est d'ailleurs légèrement favori avec une cote assez intéressante même si c'est son premier match de la saison.

Fond floutté Fond floutté