Open d'Australie (F) : Barty en danger sur la route de Madison ?

La numéro un mondiale retrouve les demi-finales de l’Open d’Australie pour la deuxième fois en carrière. Lors de sa première tentative en 2020, elle était tombée sur une coriace américaine du nom de Sofia Kenin qui a décroché le titre cette année-là. L'Australienne est sur une bien meilleure dynamique en cette année 2022 avec des matchs maîtrisés du bout en bout jusqu’à ce stade de la compétition en n'ayant pas encaissé plus de 7 jeux dans une rencontre. Aucun set perdu, elle marche sur l’eau. Sa science tactique fait d’elle une joueuse difficile à manœuvrer avec son service efficace et une utilisation parfaite du slice de revers. Elle dicte l’échange et gère le rythme comme elle l’entend. Elle n'a perdu qu'une seule fois sa mise en jeu en 5 matchs. Barty est la joueuse à battre avec une série de 9 victoires en 9 matchs sur ce début de saison. Elle affrontera une joueuse tout aussi en forme. Madison Keys ne cesse d’épater depuis plus de deux semaines maintenant : « Pour battre Madison, il faut essayer de la mettre dans une position inconfortable, de la déséquilibrer. Parce que si elle contrôle le court, le match est dans sa raquette. J'adore faire preuve de créativité face à elle et varier mes phases offensives et défensives. Au cours de ma carrière, j'ai appris que mon slice était une arme pour moi. J'essaie de l'utiliser quand je le dois. Parfois, c'est mon choix d'être vraiment agressive mais pouvoir utiliser ce slice et avoir différentes options a été une partie importante de mon jeu au cours des deux dernières années de ma carrière. »

Après plusieurs mois compliqués, l'Américaine est de retour en 2022 avec ce titre à Adélaïde et des performances remarquées à Melbourne. Un parcours quasi sans faute jusque-là. Un match vraiment accroché face à Qiang Wang au 3ème tour qui lui a permis de se ressaisir pour se défaire facilement de Paula Badosa et Barbora Krejcikova. Madison Keys est la joueuse ayant servi le plus d’aces sur ce tournoi (35) juste devant son adversaire du jour (30). Son service est son arme principale avec une véritable puissance et beaucoup de variétés qu’elle doit à son gros kick extérieur. Dans le jeu, elle ne fait pas dans la demi-mesure. Un tennis puissant et agressif dès le retour. Le style de jeu qui pourrait lui permettre de croire en ses chances en demi-finale : « La raison pour laquelle le slice d'Ashleigh est si bon est simplement qu'elle est capable de l'utiliser, quelle que soit la vitesse de la balle qui arrive, ce que je pense que peu d'autres joueuses de notre époque ont été capables de faire. Elle est capable de réinitialiser le point à chaque coup, de neutraliser n'importe quelle attaque de son adversaire. C'est évidemment l'une de ses armes car elle peut alors l'utiliser pour armer son coup droit ensuite. Évidemment, une fois que Ashleigh cherche son coup droit, alors elle peut commencer à contrôler le point. »

C'est presque une finale avant l’heure quand on connaît la forme des deux joueuses. L’une de ces deux jeunes femmes verra sa série d’invincibilité s’arrêter à l’issue de cette rencontre. Les bookmakers voient l'Australienne largement favorite. Barty est en mission pour aller chercher son 3ème titre du Grand Chelem et le premier dans son pays. L’Australienne n’a plus perdu un match dans le dernier carré depuis Doha 2020. Soit un total de 7 victoires d’affilée à ce stade de la compétition. Elle devrait savoir gérer la puissance de son adversaire. Il lui faudra être vigilante, car Madison Keys aura des arguments à faire valoir. Si elle garde son efficacité au service en cherchant à écourter les échanges le plus rapidement possible. On devrait assister au premier match accroché du tournoi pour la n°1 mondiale.