Open d'Australie (F) : Cornet et Garcia, seules rescapées ?

Le tirage de ce premier tour de l'Open d'Australie n'a vraiment pas épargnée nos Françaises qui partiront toutes largement outsiders hormis Alizé Cornet et Caroline Garcia, favorites pour rejoindre le deuxième tour comme elles l'avaient fait en 2021 et 2020.

Alizé Cornet vs Viktorija Tomova

Alizé Cornet est la numéro un française du tableau. Elle a déclaré être prête pour cet Open d’Australie avec une envie d’y réussir malgré des tournois de préparations pas si bons pour la confiance avec deux éliminations au premier tour. A noter quand même, une belle prestation face à Naomi Osaka à Melbourne. Sur le papier, elle aura donc un premier tour facile face à la Bulgare Tomova. Un match qui laisse présager un gros combat entre ces deux joueuses. Le type de match parfait pour permettre à la Française de lancer son tournoi de la meilleure des manières. Avant d'avoir un second tour plus compliqué face à Muguruza qui devrait disposer de Clara Burel.

Caroline Garcia vs Hailey Baptiste

Caroline Garcia continue de se chercher en ce début de saison. Une belle victoire face à Jessica Pegula à Sydney avant de tomber de très haut face à une Barbora Krejcikova intraitable. L’ancienne n°4 mondiale est vraiment dans le dur depuis quelques années au niveau de la confiance et de son tennis. Son premier tour dans cet Open d’Australie fera office de test. Elle n’aura pas la tâche facile face à une jeune et talentueuse américaine. Hailey baptiste sort des qualifications avec des prestations solides en battant des joueuses comme Nina Stojanovic ou encore Yue Yuan qui restait sur une série 7 victoires d’affilée en ce début de saison. Baptiste est une très bonne serveuse avec un tennis d’attaquante et une excellente main à la volée. Caroline Garcia aura besoin d’être au top pour se sortir de ce match. Un bon service et de l'engagement dans les échanges seront primordiaux. Surtout la constance de la tricolore sera décisive pour une joueuse qui alterne le bon et le moins bon depuis deux ans

Clara Burel vs Garbine Muguruza

Clara Burel a été la sensation du tennis féminin français en 2021 avec un total de 5 finales dont quatre sur le circuit ITF et une sur le circuit WTA. Deux titres remportés en France. Elle a grimpé jusqu’à 78ème place mondiale en fin d’année, soit un bond de 158 places. Après une blessure aux abdos contractée du côté d’Angers en décembre, elle nous a rassuré en Australie avec un tournoi de Melbourne intéressant en dominant Shuai Zhang. Un match très irrégulier au second tour qui lui coûte ensuite une défaite face à Andrea Petkovic. Elle sera opposée à la 3ème joueuse mondiale Garbiñe Muguruza qui a n’a pas caché ses ambitions de titre en terre australienne. La Française a l'état d'esprit pour s’accrocher mais l’interrogation sera toujours autour de son service et de sa faible seconde balle. Si elle arrive à garder une constance correcte au service, on pourrait assister à un beau match.

Diane Parry vs Marta Kostyuk

Diane Parry a eu l’occasion de récupérer l’invitation qui était attribuée à Harmony Tan pour intégrer son premier tableau final dans le Grand Chelem australien, Harmony ayant pu intégrer le tableau grâce à plusieurs abandons de joueuses devant au classement. Diane a connu une fin d’année 2021 incroyable sur terre battue avec son premier titre WTA à Montevideo sur une catégorie WTA125. Un total de 3 finales en 4 tournois. C’est une joueuse qui est de plus en plus à l’aise sur terre battue au fil du temps. Sur dur, elle a peu de références sur le circuit pro avec 5 victoires pour 8 défaites. Elle était présente à Sydney la semaine dernière pour les qualifications du tournoi WTA500, mais a échoué au second tour face à Giulana Olmos la Mexicaine. Pour ce 1er tour, elle sera opposée à la talentueuse et puissante Marta Kostyuk. L’Ukrainienne a bien plus de références sur dur et sur le circuit principal et l'ambition de faire une grosse saison 2022. Cette opposition semble compliquée pour la tricolore qui va devoir être solide au service et dans l’échange face à la 50ème joueuse mondiale qui adore dicter l’échange et agresser ses adversaires avec son coup droit de feu. Un mauvais tirage qui s’annonce très compliqué pour la 117ème joueuse mondiale.

Océane Dodin vs Camila Irina Begu

Océane Dodin est sans doute l’une des rares opportunités de surprises chez les Bleues sur ce premier tour. Sa fin de saison 2021 fut intéressante en indoor avec une finale à Nantes et un titre au Luxembourg. En Australie, elle a montré un meilleur visage à Sydney après sa désillusion en qualifications pour le tournoi de Melbourne. Lucky loser à Sydney, elle a gagné facilement son premier tour face à Giulana Olmos pour un choc au sommet face à Belinda Bencic au second tour. La tricolore, qui servait pour le match à 6-3, 6-5, n’a pas réussi à conclure pour finalement perdre la rencontre. Cette performance était vraiment intéressante dans le contenu global. Pour son premier tour, elle sera opposée à Camila Irina Begu, une joueuse pas très simple à aborder par sa solidité du fond du court et dans l’échange. Océane a des atouts à faire valoir que ce soit au service ou dans le jeu. Une puissance de frappe hors normes avec un plan de frappe très à plat. Si elle tient son service en minimisant les doubles fautes, elle pourra mettre beaucoup de pression sur la mise en jeu adverse et ainsi croire en ses chances de victoires au fur et a mesure de la rencontre.

Fiona Ferro vs Elina Svitolina

Fiona Ferro connaît des années bien compliquées après les blessures en 2020 et 2021 avant Roland Garros. Annoncée comme le grand espoir du tennis féminin français sur terre battue, elle pointe hors du top 100 en 2022 alors qu’elle avait connu son meilleur classement en 2020 à la 39e place mondiale. Son début de saison ne lui permet pas d’arriver en confiance. Eliminée en qualifications du côté de Melbourne et défaite au premier tour à Sydney, elle va donc retrouver Elina Svitolina. L'Ukrainienne n’a pas encore gagné en 2022 après ses défaites précoces du côté d’Adélaïde 1 et 2 mais elle reste une joueuse difficile à déborder sur un court. Fiona aura besoin d’être concentrée du début à la fin de la rencontre tout en cherchant à raccourcir les échanges. C’est ce qui avait manqué à Fiona pour faire la différence à Chicago en août dernier.

Harmony Tan vs Yiula Putintseva

Harmony Tan a connu une ascension fulgurante en 2021, gagnant 114 places au classement pour se rapprocher du top 100 (114ème). Un total de trois finales sur le circuit ITF pour deux titres. Elle va donc connaître une saison 2022 avec une plus grosse présence dans les événements WTA. Une déception d’entrée lors des qualifications d’Adélaïde 2 avec une défaite cuisante 6-2, 6-1 face à la Russe Potapova. Un jeu très tactique pour la joueuse tricolore qui aime avoir le temps de construire son jeu avec des variations et des coups plus directs. Elle aura largement le temps pour cela lors de son premier tour. Elle sera opposée à Yiula Putintseva qui possède le même style de jeu. Autant dire que ce n’est pas un cadeau pour Harmony. La Kazakhe aime varier son jeu à base d’amortis, de slices et de balles bombées avec beaucoup de lifts. Elle apprécie faire déjouer ses adversaires en les faisant craquer mentalement sur la durée. Il faudra donc raccourcir les échanges au maximum sous peine d’être punie à la moindre ouverture. Cette opposition s’annonce bien compliquée pour la Française.

Kristina Maldenovic vs Belinda Bencic

Kristina Mladenovic est de retour pour tenter de faire mieux qu'en 2021. Elle s'est rassurée en atteignant les quarts de finale des tournois WTA125 d’Angers, Limoges et la finale de Séoul en décembre. Elle arrive en Australie sans match officiel ni de tournoi de préparation. Difficile de juger sa condition physique mais elle va retrouver pour ce premier tour Belinda Bencic qui s'était inclinée contre Kiki à Rome en mai 2020. Mais c'est une entrée en matière qui ne s’annonce pas simple quand on voit les matchs de la Suissesse à Sydney. Elle semble bien remise de la Covid-19. Elle a envie de continuer sur sa lancée de la fin d’année 2021 en Billie Jean King Cup. La confiance sera de son côté. Son tennis offensif avec une prise de balle précoce risque de bien déranger la tricolore qui cherche à se reconstruire au fur à mesure des tournois.

L'avis de WTAntho

⭐️ victoire Dodin