Open d'Australie (H) / Auger doit-il se méfier de Davidovich ?

Que ce fût dur pour Félix Auger-Aliassime ! Le Canadien, opposé à Emil Ruusuvuori, est passé tout proche de la correctionnelle en étant mené 2 sets à 1 (dont un cinglant 6-0) avant d’inverser la tendance (6-4, 0-6, 3-6, 6-3, 6-4). Dans le jeu, c’était très moyen pour FAA, que ce soit au service (55% de premières, 7 doubles pour 8 aces) ou dans l’efficacité (4/17 au niveau des balles de break). Il devra élever son niveau de jeu s’il veut s’éviter de nouvelles frayeurs face à Davidovich Fokina. L’Espagnol a fait le job au premier tour contre Alex Bolt (6-3, 6-3, 6-4) et tentera, pour la première fois de battre un Top 10 sur dur (bilan de 0/5 jusqu’à présent). Même s’il avait réalisé une deuxième moitié de saison bien en deçà de son potentiel, Davidovich a déjà montré sa capacité à être performant sur dur et notamment lors de l’US Open 2020 où il avait atteint les huitièmes en battant Hurkacz et Norrie. Malgré une certaine inconstance, Auger a tout de même rarement contre-performé en Grand Chelem sur dur et reste sur une série de 12 victoires en 15 matchs.

Fond floutté Fond floutté