Open d'Australie (H) : Kecmanovic, en l'honneur de Novak ?

Kecmanovic a bénéficié - à contre cœur - de l'expulsion de son compatriote et ami Novak Djokovic qu'il aurait dû affronter au premier tour. Le voilà désormais qualifié pour le troisième tour de l'Open d'Australie aux dépens de Tommy Paul, 43ème mondial, en trois manches. Une belle performance sachant que le Serbe ne partait pas favori de la rencontre. Il a montré de la solidité dans les moments importants en sauvant notamment 8 balles de break sur 10.

Au prochain tour, les choses vont se corser pour le Serbe qui affrontera l'Italien Sonego, 23ème mondial. Mais atteindre une deuxième semaine de Grand Chelem sans affronter un top 20 est une belle opportunité pour lui qui n'a encore jamais disputé un huitième de finale en Majeur. « Il fallait que je gagne pour Novak », avait déclaré Kecmanovic après avoir éliminé au premier tour le lucky loser italien Caruso, remplaçant du numéro 1 mondial dans le tableau. Il a également fait part de sa déception pour son ami et idole dans un post sur son compte Instagram. Un texte dans lequel il évoque la détermination de ses compatriotes à faire bonne figure sur le court afin de « venger » et surtout d’honorer leur Nole : « La pilule est amère avant même que le tournoi commence ! Je ne peux même pas imaginer ce que Novak ressent, ce qu’il a traversé ces dix derniers jours… J’étais vraiment impatient d’avoir l’honneur d’ouvrir le tournoi avec le meilleur joueur du monde sur la Rod Laver Arena. Notre petite communauté serbe ici à Melbourne est indignée et déçue, et je pense que nous devrions faire des efforts supplémentaires maintenant, et en quelque sorte venger notre meilleur représentant, qui ne peut pas être ici. »

Forcément, la motivation est très grande chez lui de bien figurer durant ce tournoi. Face à lui, Lorenzo Sonego a réussi à bien démarrer son tournoi face à Querrey avec une victoire en trois sets. Il a ensuite parfaitement gérer l’opposition face à Otte avec une victoire en 4 manches. Aussi, il a été performant en sauvant 9 balles de breaks sur 12. Son coup droit explosif a fait merveille lui permettant de breaker l’Allemand à 7 reprises. A noter toutefois que l'Allemand a semblé blessé à partir du troisième set. Clairement gêné dans ses mouvements, il n'a pourtant pas pris de MTO.

L’Italien aura l’avantage psychologique d’avoir dominé Kecmanovic sur leurs trois derniers affrontements. C’était bien évident sur d’autre surface où le Serbe est moins efficace. Attention donc à l’Italien qui devra se méfier d’un joueur qui a pris confiance sur ses deux premiers tours. Après une saison 2021 très décevante (seulement 14 victoires pour 26 défaites), le Serbe a chuté à la 77ème place avant cet Open d'Australie. En cas de victoire sur l'Italie, il reviendrait à la 60ème place avec le top 50 en ligne de mire : « L'année dernière a été vraiment difficile, ça ne s'est pas passé comme je l'imaginais mais j'ai amélioré ma forme physique. J'entre avec une nouvelle foi et le désir de corriger certaines choses. Maintenant, je suis au 3ème tour, je ne ressens pas la pression. C'était dans ma tête le fait que j'avais toujours perdu rapidement en Grand Chelem mais j'ai très bien joué contre Tommy dans les moments importants. Ce n'était pas un match facile. Je ne me suis pas beaucoup fatigué mais je me suis bien préparé physiquement mais je reste conscient qu'à un ou deux points près, le match aurait pu basculer dans l'autre sens et partir dans un quatrième ou cinquième set. Les fans étaient également phénoménaux, je suis très heureux d'un tel soutien. »

La stat à retenir

Kecmanovic présente un bilan de 3 victoires en 3 matchs contre les joueurs du top 50 qui n'ont disputé aucune finale ATP sur dur en extérieur (Djere x2, Struff)

Sonego a perdu 50% de ses 14 derniers matchs disputés sur dur extérieur en position de favori avec une cote entre 1.30 et 1.80

L'œil de Rodolphe Gilbert : Sonego n'est pas transcendant sur dur même s'il a fait des progrès. Kecmanovic qu'on avait pas vu la saison dernière, revient bien. Il vaut mieux que son classement, surtout sur dur. C'est un match équilibré et ouvert. J'aurais resserré les cotes et le Serbe est en mission pour défendre l'honneur de Djokovic. Il peut créer la surprise s'il joue son meilleur tennis comme face à Tommy Paul. Physiquement, je pense aussi que le Serbe est mieux préparé que l'Italien. Et si le match venait à durer, je donnerais un avantage à Kecmanovic.

Un prono vaut mille mots

ATP - Open d’Australie Par AB Tennis
Kecmanovic vs Sonego

victoire Kecmanovic
Gagné

Cote 2.57 ZEbet

Mise BK 0.75%

le 19/01