Open d'Australie (H) : Tsitsipas peut-il surprendre Medvedev ?

Finalement, nous aurons bien un affrontement « sans surprise » entre les deux plus grosses têtes de série du bas de tableau. Sans surprise sur le papier, mais il était tout de même difficile d’imaginer Stefanos Tsitsipas aller aussi loin dans cette édition, après une fin de saison 2021 et un début d’année assez moyens, marqués par une blessure au coude tenace. Mais force est de constater que le Grec a repris confiance tour après tour et s’est aussi rassuré sur sa capacité à tenir le coup physiquement. En difficulté lors de ses 2ème (victoire en quatre sets sur Baez) et 3ème tour (victoire aussi en quatre sets face à Paire),  il a survécu, à l’expérience, face à Taylor Fritz en huitièmes alors que l’Américain semblait être le meilleur joueur sur le terrain. Contre Jannik Sinner en quart, il a livré un véritable récital, et de loin son meilleur match de la quinzaine (6-3, 6-4, 6-2). Impeccable sur ses mises en jeu (aucune balle de break concédée), il a totalement éteint l’Italien, pourtant en forme depuis le début du tournoi, saisissant la moindre opportunité de break (4 sur 4). « Jannik est un super joueur. J’ai essayé de me concentrer sur mes meilleurs coups et ça a encore mieux fonctionné que ce que j’avais imaginé. Je suis très, très heureux de la manière dont j’ai servi et de la tactique que j’ai adoptée. Avoir le soutien du public était vraiment quelque chose d’incroyable. »

Fond floutté Fond floutté