WTA / Dubaï : Sabalenka doit-elle se méfier de Kostyuk ?

La jeune ukrainienne (19 ans) a intégré le tableau final après trois matchs solides en qualifications. Marta Kostyuk est dans la continuité de ses belles prestations du côté de l’Open d’Australie. Notamment, son gros combat face à son amie Paula Badosa. Elle aime jouer vers l’avant avec beaucoup d’audace dans son jeu. Ses frappes sont toujours aussi puissantes et impressionnantes et lui permettent de raccourcir les échanges. Son service monte en puissance au fil des matchs après avoir décidé de changer son lancer de balle en pré-saison. Elle a un haut pourcentage de première balle et une véritable efficacité. Elle a envie de faire une saison pleine et réussir comme Leylah Fernandez ou Emma Raducanu en 2021. Son travail à l'académie de Riccardo Piatti est une étape importante et utile dans sa progression.

Elle retrouvera Aryna Sabalenka sur qui les interrogations planent depuis le début de saison autour de son service. Elle a réalisé un record de 95 doubles fautes en seulement 6 matchs. À l’Open d’Australie, elle a réussi à s’en sortir de justesse avant de tomber en huitièmes de finale face à Kaia Kanepi. La n°2 mondiale présente un bilan mitigé de 3 victoires pour 3 défaites en trois tournois. C'est un début d’année compliqué quand on se souvient de début de saison 2021 (24 victoires sur ses 30 premiers matchs). Pour autant, la Biélorusse reste dangereuse et imprévisible dans le jeu avec sa puissance et son agressivité. Elle a besoin de confiance et d'accumuler les victoires. Ce premier tour est vraiment un match charnière qui peut la plonger dans le doute ou la relancer.

Ce sont deux joueuses qui proposent un tennis puissant et agressif. C’est la plus jeune des deux joueuses qui apporte plus de certitudes en ce début de saison. Elle est en rythme après trois tours de qualifications par rapport à une Sabalenka qui n’a plus joué depuis le 24 janvier. Marta Kostyuk aime les grands rendez-vous. Elle aura les armes pour venir gêner, et même battre une Biélorusse dans le doute. Elle pourrait être perturbée au service avec le vent présent à Dubaï. Si l’Ukrainienne garde sa constance au service et son agressivité dans le jeu, il y aura la place pour un bel exploit.

 

Sofia Kenin vs Jelena Ostapenko

Sofia Kenin est en mode reconquête après sa descente au classement (88ème). Mais c'est un mal pour un bien pour elle qui va pouvoir se reconstruire. Malgré ses éliminations précoces à Sydney et Melbourne, sa prestation face à Madison Keys au premier tour de l’Open d’Australie reste encourageante. Elle n’avait plus joué en compétition officielle depuis juin dernier. Dans le jeu, elle aime s’appuyer sur la balle adverse tout en menant les débats. Une capacité à varier le jeu à travers des slices de revers ou des amortis bien distillés.

Elle retrouvera une adversaire de taille pour ce premier tour. Jelena Ostapenko enchaîne après sa demi-finale à Saint Petersbourg samedi dernier. La Lettone était rassurante sur son début de tournoi et un peu moins au fil des matchs. Deux prestations peu rassurantes en quart et demi-finale avec énormément de déchets : 65 fautes en 32 jeux contre Sasnovich et 41 fautes directes en 19 jeux face à Kontaveit. Elle est capable du meilleur comme du pire avec une grosse prise de risque. Un style de jeu qui demande beaucoup de confiance pour réussir à proposer un tennis quasi parfait.

La stat à retenir

Le bilan d'Ostapenko à Dubaï est de 4 défaites en 5 matchs : 7 doubles fautes par match, 56% de ses jeux de service perdus, 35% de points gagnés sur ses secondes

On aura une belle opposition de style lors de cette rencontre. Sofia Kenin ne partira pas favorite de cette rencontre. Pour autant, elle est à Dubaï depuis plusieurs jours pour se préparer au mieux. Jelena Ostapenko n’est arrivée que dimanche et a participé à son premier entraînement ce lundi. Un tournoi dans des conditions particulières avec le vent et une balle qui flotte un peu plus, ce qui pourrait provoquer beaucoup de fautes chez Ostapenko. L’Américaine a tout à fait le jeu pour mener la vie dure à la Lettone en la poussant à la faute constamment. Elle devra être patiente et solide mais l'intérêt est bel et bien du côté de l’Américaine qui veut se relancer.

Irina Begu vs Dayana Yastremska

Irina Begu intègre le tableau principal en tant que special exempt suite à son beau parcours à Saint Petersbourg. La Roumaine a battu des joueuses comme Shuai Zhang, Petra Kvitova ou encore Tereza Martincova. Une défaite en demi-finale après un match intense d’une durée de 3h07 face à Maria Sakkari qui pourrait laisser des traces en enchaînant ici à Dubaï. La 54ème joueuse mondiale a montré de belles choses au niveau du service qui a été un élément majeur de son beau parcours en Russie. Sa solidité sur sa ligne du fond de court l’a bien aidée à faire dégoupiller ses adversaires sur le plan psychologique. Elle aura à cœur de continuer dans cette dynamique, mais comment sera-t-elle sur plan physique ?

Elle sera opposée à Dayana Yastremska qui vient de réussir de superbes qualifications. Une victoire face à Clara Tauson en 3 sets accrochés. L’ex-membre du top 30 mondial a connu une belle chute au classement à la suite de sa suspension pour un test antidopage positif. Elle est actuellement 146ème au classement et elle compte bien corriger cela. Au-delà de ses frappes surpuissantes autant le coup droit que le revers, son service est une vraie arme quand il est réglé. Sa première très lourde fait souvent la différence. Sa seconde balle semblait réglée lors de ses qualifications avec peu de points gratuits pour ses adversaires.

Une véritable opposition de style dans cette rencontre. La Roumaine aime faire jouer ses adversaires du fond de court pour les faire craquer. Mais sera-t-elle apte physiquement à renvoyer les assauts de son adversaire ? Je pense que cela sera limite face à une joueuse en confiance comme Dayana Yatsremska qui intègre le tableau après trois victoires d’affilée. L’Ukrainienne devrait s’imposer si elle garde la même ligne directrice que lors de ses précédents matchs. Les conditions de Dubaï restent favorables aux joueuses attaquantes et audacieuses.

Les avis de WTAntho

⭐️⭐️ Victoire Yastremska, 1set Kostyuk

⭐️Victoire Kenin, Victoire Kostyuk

Un prono vaut mille mots

WTA - Dubaï Par WTAntho
Begu vs Yastremska

victoire Yastremska
Gagné

Cote 1.92 Winamax

Mise BK 1.25%

le 14/02