WTA / Melbourne : Anisimova, de retour au premier plan ?

Et si ce début de saison était celui de la renaissance d’Amanda Anisimova ? Après des performances remarquées du côté des World Team Tennis où elle fut invaincue en novembre en y dominant des joueuses comme Sloane Stephens, Kim Clijsters ou encore Coco Vandeweghe, elle a enchaîné par un gros travail physique lors de la présaison pour arriver prête sur cette tournée australienne qu’elle apprécie tant. Elle a déclaré apprécier le travail avec son nouveau staff et son coach Romain Derrider qui n’est autre que l’ex-coach de Leylah Fernandez quand la Canadienne avait remporté son premier titre sur le circuit WTA à Monterrey.

L’Américaine a su montrer une grosse force mentale face à Camila-Irina Begu au tour précédent. Elle était menée 1 set à 0. Amanda a su faire la différence dans le 8ème jeu du second set pour prendre la main sur l’issue de la rencontre avec un service plus efficace et une régularité dans l’échange plus présente. Un retournement de situation à laquelle on était peu habitué avec elle depuis un certain temps, ce qui montre le changement au niveau de son état d’esprit pour attaquer fort 2021 et retrouver un meilleur classement (actuellement 80ème loin de sa 21ème place mondiale en 2019).

L'Américaine a connu un départ cauchemardesque contre Begu, commettant d'innombrables fautes directes du fond du court avec beaucoup de mal à maîtriser les différentes hauteurs et la cohérence du jeu Begu. Cependant, au fur et à mesure que le match avançait, Anisimova a commencé à mieux tenir son service et elle a lâché ses frappes à plat pour gagner du temps et faire reculer Begu. Anisimova semblait être tout de fois gênée par une ampoule à la main : « Je pense que j'ai très bien joué cette semaine. J'ai beaucoup travaillé pendant la présaison et cela porte ses fruits. J'ai choisi de jouer ce tournoi car ce sont les mêmes conditions de jeu qu'à l'Open d'Australie. »

Elle affrontera cette fois une joueuse russe qui a réussi une belle année 2021 avec deux titres dont un à Melbourne en début d’année. Invaincue à la Billie Jean King Cup, Daria Kasatkina a contribué au titre l’équipe de Russie. Elle confirme en ce début de saison en s’imposant face à sa compatriote Kalinskaya au premier tour. Au second tour, elle a disposé de Madison Keys en 3 sets en profitant du manque de confiance et de la maladresse de l’Américaine qui avait le match dans sa raquette. La régularité dans l’échange n’était pas au rendez-vous. Kasatkina adore faire jouer et déjouer ses adversaires. C'est une joueuse très mobile avec une excellente main, un talent brut capable de réaliser tous les coups du tennis avec sa frappe de balle très grattée qui lui permet de trouver des zones compliquées mais tranchantes. Son service semble de plus en plus réglé avec moins de doubles fautes mais il reste faible en termes de puissance et de vitesse.

C'est une véritable opposition de style dans cette rencontre, les cotes sont bien ajustées avec un léger avantage pour Amanda Anisimova. Cela est dû au fait que l’Américaine aura les armes pour aller chercher ce match avec un tennis agressif qui monte en puissance. Anisimova est l'une des joueuses qui relance aussi le mieux sur le circuit WTA avec beaucoup de longueur. Si elle garde cette ligne de conduite sur le court, elle doit en sortir vainqueur en mettant une pression constante sur la joueuse russe. La dernière (et unique) finale de l'Américaine sur dur remonte à septembre 2019 à Hiroshima. L'occasion se présente d'aller en chercher une seconde.

Un prono vaut mille mots

WTA - Melbourne Par WTAntho
Anisimova vs Kasatkina

victoire Anisimova
Gagné

Cote 1.9 Winamax

Mise BK 0.75%

le 07/01