WTA / Melbourne : Dure bataille pour Burel face à Zhang ?

Shuai Zhang (32 ans) s'est refait une santé du côté d’Angers en atteignant la finale du tournoi WTA125 avec des prestations très abouties dans des conditions indoor qu’elle apprécie particulièrement avec son jeu agressif. Elle retrouve une tournée australienne qui lui a bien réussi par le passé. Notamment en 2020 avec une finale à Hobart et un seizième de finale à l’Open d’Australie. Sans trop de variations, elle propose un jeu puissant qu’elle peut exploiter à son maximum en fonction de la confiance qu’elle peut avoir.

Elle retrouvera Clara Burel pour une rude bataille. L’état physique de la Française sera l’interrogation de cet affrontement. Présente du côté d’Angers début décembre, elle avait été contrainte d’abandonner en quart de finale pour une lésion aux abdominaux. Elle avait déclaré que cet abandon était à titre préventif pour ne pas aggraver la blessure avant la tournée australienne. L’échographie du 27 décembre n’a montré aucune lésion et elle donc pu s’envoler pour l’Australie. La tricolore (20 ans) reste une joueuse prometteuse qui monte en puissance, elle a progressé de la 236ème à la 76ème place mondiale en 2021. Elle possède un coup droit toujours aussi impressionnant et ses qualités défensives restent remarquables avec une touche de variété en slices de revers ou avec des amortis. Le service reste le point faible de son jeu.

Elles se sont affrontées à deux reprises en 2020 à Strasbourg et Roland-Garros avec deux victoires pour la Chinoise. Cette fois-ci, ce sera lors d’un premier tour. La puissance de Zhang face à la malice de Burel. La tricolore aura toutes ses chances dans cette rencontre. Elle aura besoin de bien servir en passant un maximum de première balle afin d’éviter d’être sous pression. Dans le jeu, elle a toutes les armes pour venir rivaliser avec Shuai Zhang et prendre sa revanche. Une opposition un peu similaire que Burel a pu connaître à la Billie Jean King Cup face à Ekaterina Alexandrova.

Anna Bondar vs Katerina Siniakova

Anna Bondar a été la joueuse la plus en vue en fin de saison 2021 sur le circuit secondaire avec un bilan de 48 victoires pour 18 défaites et 4 titres remportés sur le circuit ITF et WTA. Des résultats qui lui ont permis de gagner un total de 183 places en une année. La 92ème mondiale est sortie des qualifications en survolant ses deux adversaires Léonie Kung et Mai Hontama. Elle est en confiance et son jeu est bien en place avec de la régularité, des frappes précises et très peu de déchets. Son revers m’épate à chacun de ses matchs. Sa condition physique est digne d’une véritable athlète, très solide du fond de court avec une grosse couverture de terrain. Elle est habituée aux longs rallyes qu'elle aime sur terre battue mais se perfectionne de plus en plus sur dur. Elle va retrouver Ekaterina Siniakova à qui la tournée australienne n’a jamais trop réussi avec 3 défaites en 3 matchs joués depuis 2020. Une saison 2021 qui reste correcte en simple (compliquée sur la fin) mais qui fût bien plus radieuse en double avec sa compatriote Barbora Krejcikova. Elle aime faire jouer ses adversaires et jouer le contre avec son revers toujours bien exécuté qui lui permet de faire des différences. Elle réussit plus sur terre battue (56 % victoires) que sur dur (42 % victoires) en carrière.

Un duel vraiment intéressant entre l’étoile montante du tennis hongrois et la Tchèque, une habituée du circuit WTA. Deux joueuses de fond de court. Anna Bondar aura une carte à jouer cette nuit. Elle devrait mettre Siniakova dans une situation qu’elle n’apprécie guère qui est de faire le jeu dans l’échange. La Hongroise a la faculté d’adapter son jeu en fonction des surfaces. Un jeu très complet en variation, défense et attaque en construisant bien ses points. Si elle arrive à faire jouer son adversaire, elle aura les opportunités pour faire la différence.

Liu Claire vs Marta Kostyuk

Un match ô combien intéressant entre deux jeunes femmes prometteuses. L’Américaine Liu Claire a enfin passé le cap du top 100 en 2021 avec 2 titres en ITF dans son pays. La gagnante de Wimbledon junior 2017 ne comptent pas s’arrêter là. Elle a disputé des qualifications très solides avant de se hisser dans le tableau principal de Melbourne avec des victoires face à Amandine Hesse et Nina Stojanovic. Son service est l'une de ses armes principales avec des zones toujours bien trouvées lui permettant d'inscrire pas mal d’aces. 21 au total sur les qualifications. Dans le jeu, elle aime mener les débats avec son coup droit très fusant tout en avançant dans le court. C'est une joueuse très mobile du fond du court mais qui apprécie de conclure ses points au filet.

Elle va retrouver une autre jeune joueuse talentueuse du nom de Marta Kostyuk. L’Ukrainienne avait forte impression en 2018 en Australie en atteignant le 3ème tour de l'AO à seulement 16 ans. Depuis, elle a continué à travailler mais peine à être présent dans les gros tournois. Elle a eu une grosse préparation à l’académie de Riccardo Piatti pour bien attaquer 2022. Elle sert aussi très bien et fort. Son coup droit a grandement impressionné un certain Fabrice Santoro à Roland-Garros en 2021 avec une balle qui part très vite en cherchant à venir aux filets dès que l’occasion se présente. Elle a encore du mal à gérer ses émotions sur un court. C'est une battante qui donne tout avec un jeu percutant et très spontané.

Un duel vraiment alléchant pour les gens qui aiment découvrir la nouvelle génération. Une rencontre qui se jouera sur des détails notamment dans la qualité de service. Les bookmakers voient l’Ukrainienne de 19 ans largement favorite de la rencontre. Il faut tout de même être vigilant, c'est jamais simple d’entamer son tournoi contre une joueuse qualifiée. Marta Kostyuk peut mettre du temps à se roder face à une redoutable Liu Claire.

Aliaksandar Sasnovic vs Xinyu Wang

La tombeuse d’Emma Raducanu et Simona Halep à Indian Wells est présente à Melbourne après avoir passé deux tours de qualifications. La Biélorusse ne fait pas dans la demi-mesure dans le jeu. Elle est très agressive dès les premiers coups de raquette pour venir mettre une pression constante sur ses adversaires. Une agressivité qu’elle peut avoir du mal à garder tout au long d’un match. Elle a su se sortir des qualifications en dominant ses adversaires qui n’ont pas su faire face à son agressivité.

Xinyu Wang pourrait bien être la joueuse qui peut la gêner. La Chinoise est repêchée en lucky loser à la suite du forfait d’Elise Mertens. Du haut de ses 20 ans, elle ne cesse de continuer son ascension en étant aux portes du top 100 en ce début d’année 2022. De belles performances en fin d’année à Linz, elle a su faire tomber Emma Raducanu. Elle a un style de jeu très puissant et agressif avec des frappes très lourdes lui permettant de mener les débats dans ses rencontres. Une défaite étonnante au second tour des qualifications face à Harriet Dart alors qu’elle dictait le jeu pendant deux sets.

Un duel de joueuses agressives. À ce petit jeu, je vois vraiment Xinyu Wang prendre le dessus sur Sasnovich qui n’aime pas trop être dans un rôle défensif. La surface de Melbourne très rapide devrait permettre à Xinyu Wang de prendre le dessus au fur à mesure de l’échange. Une pression constante sera exercée sur Sasnovich. La puissance chinoise devrait être trop importante pour la Biélorusse.

L'avis de WTAntho

⭐️⭐️ Victoire Xinyu Wang / 1 set Liu Claire / 1 set Bondar

⭐️ Victoire Bondar, Victoire Clara Burel

Un prono vaut mille mots

WTA - Melbourne Par WTAntho
Zhang vs Burel

Victoire Burel
Gagné

Cote 2.05 Winamax

Mise BK 0.5%

le 04/01