ATP / Thanasi Kokkinakis : « Je n’ai pris aucun plaisir »

Après son succès en huitième de finale contre John Isner lors du tournoi d’Adélaïde 2, Thanasi Kokkinakis n’a pas caché son manque d’intérêt pour ce genre de matchs : « Jouer contre lui ne me procure aucun plaisir. Dans ma vie, j’ai connu déjà pas mal de frustrations, et ce type de rencontres en fait partie, parce qu’on a juste l’impression de passer son temps à marcher d’un côté à l’autre du filet. »

Vainqueur en 3 manches à l’issue de 3 jeux décisifs (6-7, 7-6, 7-6), l’Australien a en revanche salué son niveau de performance, très satisfaisant à ses yeux : « Je méritais peut-être de gagner le premier set car je m’étais créé davantage d’occasions. J’ai su garder la tête froide et prendre soin de mes jeux de service. J’ai réalisé un super tie-break dans la troisième manche, en remportant quelques gros points. Je me sens bien, j’ai été précis du fond et j’ai remporté la bataille du service. » Auteur de 15 aces, seulement 8 de moins que le géant américain, le 145ème mondial a remporté 86% des points derrière sa première balle et n’a concédé aucune balle de break (contre 5 pour Isner, toutes écartées). 

Depuis 2013, année où il a disputé la finale de l’Open d’Australie dans la catégorie junior (perdue contre Nick Kyrgios), Kokkinakis n’a jamais pu saisir sa chance sur le circuit principal. Celui qui a connu comme meilleur classement le 65ème rang mondial n’a en effet pas été épargné par les blessures et les ennuis de santé. Le genou, le coude, l’aine, les pectoraux, mais aussi et surtout une opération lourde à l’épaule droite à la fin 2015. Et pour couronner le tout, une mononucléose infectieuse attrapée quatre ans plus tard, lui faisant perdre pas moins de 10 kilos au total.

À 25 ans, l’Australien est-il en train de connaître un nouveau départ ? La semaine dernière, il a déjà fait forte impression lors de l’épreuve d’Adélaïde 1 en se hissant dans le dernier carré, après 3 belles victoires, dont une face à Frances Tiafoe, 38ème joueur mondial. Le voici donc en quart de finale dans sa ville de naissance, après avoir dominé son premier TOP 25 depuis presque quatre ans (Roger Federer à Miami en mars 2018). Prochain adversaire, un compatriote : Aleksandar Vukic, N°160 mondial et invité par les organisateurs.