ATP / Daniil Medvedev : « Je suis moins en confiance sur terre »

Après presque deux mois sans jouer, on n’attendait pas un retour fracassant du Russe ce mardi à Genève. La terre battue est une surface où il est beaucoup moins à l’aise que sur dur et malgré quelques bons résultats à Monte Carlo, Barcelone et Roland Garros l’an dernier, Daniil Medvedev n’a pas acquis assez d’expérience et de confiance pour retrouver aussi vite son meilleur niveau. Après sa défaite face à Richard Gasquet, le numéro deux mondial est resté positif. Physiquement, il se sent bien. Reste désormais à accumuler du temps de jeu pour retrouver quelques sensations. Problème, Roland Garros débute dans 4 jours.

« C'est dur de reprendre la compétition sur terre battue face à Richard. Je ne joue pas mon meilleur tennis sur cette surface. Je sais que je suis capable d’obtenir de bons résultats comme je l'ai fait par le passé à Roland. Mais pour cela, j'ai en quelque sorte besoin d'être dans la zone, ce que je n'étais pas capable de faire aujourd'hui. Quand je ne suis pas dans la zone sur dur, parfois pendant le tournoi, pendant un match, je peux essayer de renverser la vapeur. Sur terre battue, c’est beaucoup plus difficile et généralement d'après ce dont je me souviens de la plupart des matchs - pas tous, mais la plupart d'entre eux - je perds parce qu'il est difficile pour moi de changer quelque chose à mon jeu quand tout ne se passe bien tout de suite et c'est ce que s'est passé aujourd'hui. »

« Physiquement je me sentais pas mal aujourd'hui. Je pense qu’avec plusieurs jours d'entraînement, je devrais être prêt pour Roland Garros parce que physiquement, même en ce moment, mon corps se sent bien. On verra demain matin, car je n'ai pas joué de tournoi depuis un mois et demi, peut-être deux mois. J'espère que demain matin, j’aurais bien récupéré. J’ai encore 4 jours d'entraînement avant Roland Garros donc je vais essayer de travailler physiquement et aussi au niveau de mon tennis. J'espère que je pourrai essayer de retrouver le jeu que j'avais là-bas l'année dernière mais cela ne va pas être facile. »

« J'ai fait beaucoup d'erreurs dans le jeu, beaucoup de doubles fautes. Je n’ai tout simplement pas assez bien joué pour gagner. J'ai peut-être eu quelques petits moments brillants dans le deuxième set que j’aurais peut-être pu gagner mais encore une fois, je ne me sens pas aussi confiant sur terre battue que sur les autres surfaces, c'est pourquoi j'ai perdu 7/5 au tie-break, terminant par une double faute. C'est décevant, mais j'ai subi des défaites plus difficiles dans ma carrière et je dois juste essayer de faire mieux la prochaine fois. »