ATP / Marin Cilic veut « jouer un tennis incroyable »

Ce n'est pas encore le printemps mais Marin Cilic fait le grand ménage. Il y a trois mois, il se séparait de son entraîneur Vedran Martic avec qui il travaillait depuis mars 2020 seulement. Il y a quelques jours, le numéro un croate a annoncé qu’il se séparait aussi de son préparateur physique. Une décision particulièrement difficile à prendre, à en croire le message de Marin Cilic posté sur Twitter : « Après 11 ans de succès, de travail acharné et de dévouement dans le but de s’améliorer chaque jour, je suis triste de dire que Slaven Hrvoj et moi-même avons choisi de mettre fin à notre collaboration. Ce fut un privilège de partager de nombreux moments avec ce professionnel et travailleur, mais aussi ce grand ami. » Ensemble, les deux hommes ont notamment glané l’US Open 2014 et atteint deux autres finales du Grand Chelem (Wimbledon 2017 et l’Open d’Australie 2018).

Si on ne connaît pas encore le nom du successeur de Slaven Hrvoj, nul doute que Cilic a l’intention de s’offrir de nouvelles perspectives, au moment d’entamer le dernier chapitre de sa carrière. « Mes plans sont de continuer à me dépasser, de continuer à m'entraîner dur pour me donner l'opportunité de gagner à nouveau de grands tournois, de jouer un tennis incroyable et de gagner contre des gars qui sont au sommet », a récemment déclaré le joueur âgé de 33 ans.   

Après deux années blanches en 2019 (il avait été nommé flop de la saison lors des TBN Awards) et 2020, marquées par un ratio victoires/défaites (36/31) bien trop neutre et une lourde chute au classement (N°47 au pire), Cilic a retrouvé goût à la victoire en 2021. Deux trophées, à Stuttgart (gazon) et Saint-Pétersbourg (dur indoor), ainsi que deux finales supplémentaires, à Moscou et en Coupe Davis, d’ailleurs sous les ordres de… Vedran Martic. En 2022, l’ancien numéro 3 mondial débutera sa saison à Adélaïde (ATP 250), avant de prendre la direction de Melbourne pour participer au premier Majeur de l’année.