ATP / Nick Kyrgios : « Cela me met très en colère »

Nick Kyrgios a de nouveau affiché un niveau de jeu éblouissant ce vendredi soir en Floride en venant à bout en à peine 50 minutes du numéro 7 mondial Andrey Rublev (6-3, 6-0). Certes, le Russe a payé l'enchaînement des matchs et des tournois depuis le début de saison (18 victoires pour 4 défaites) mais l'Australien a infligé la plus lourde défaite de sa carrière au natif de Moscou. En effet, c'est seulement la seconde fois depuis ses débuts sur le circuit en 2013 qu'il inscrit moins de 4 jeux dans une rencontre en 576 matchs disputés.

Ce succès de Kyrgios n'est pas réellement une surprise tant on connaît son talent et sa capacité à battre les meilleurs joueurs du monde. Il fait d'ailleurs partie du cercle très fermé des joueurs ayant déjà battu chacun des membres du Big 4 : 3 vs Nadal, 2 vs Djokovic, 1 vs Federer et Murray.

Bien qu'il n'ait jamais fait partie du TOP 10 mondial (meilleur classement 13ème en 2017), il affiche un pourcentage de victoires contre le TOP 10 (39.65%) qui le place parmi les 10 meilleurs joueurs du monde dans cet exercice.

En conférence de presse, après sa victoire contre Rublev, il s'est exprimé sur ses performances et l'actualité du tennis concernant notamment Brooksby et Osaka.

Son succès contre Rublev

Je suis évidemment content d'avoir joué à ce niveau mais je sais que les choses peuvent changer très rapidement. Être en paix dans votre vie privée vous aide à jouer votre meilleur tennis. En ce moment, je suis dans un bon état d'esprit. C'était juste un match. Après tout, ce n'est que du tennis. Il y a d'autres choses beaucoup plus importantes qui se passent dans le monde qui devraient retenir notre attention plutôt que ma victoire contre Andrey.

La polémique Brooksby

Le jeune américain de 21 ans a lancé sa raquette lors de son match contre Federico Coria. Celle-ci a touché la jambe d'un ramasseur de balles qui a dû sauter pour l'éviter. Jenson Brooksby n'a reçu qu'un point de pénalité, ce qui a créé la polémique en raison de tous les épisodes d'agressivité actuellement sur le circuit.

J'ai fait beaucoup de choses dans ma carrière qui sont discutables. Nous avons tous pris des décisions douteuses, que ce soit au travail, en couple… Personne n'est parfait. Je ne suis pas du genre à juger un comportement. C'est un jeune garçon qui évolue très vite et qui va avoir beaucoup d'yeux sur lui. Je n'ai pas été le meilleur modèle en grandissant et je ne pense pas que je le sois parfois. Mais à certaines occasions, je pense que je suis un excellent modèle. On le sait que ce qu'il a fait n'est pas bien. Ce n'est pas une bonne chose mais il ne l'a pas fait exprès. C'est quelqu'un qu'il va falloir éduquer et dont il faut s'occuper dans notre sport. Il est incroyablement talentueux. C'est mon opposé polaire sur la piste, mais il est incroyable à regarder. Je ne le vois pas refaire ça.

Son influence sur le service d'Osaka

Le service est le seul coup que j'ai très peu travaillé dans ma vie. Le meilleur conseil que je lui ai donné est que lorsque vous commencez à trop penser à votre service, c'est là que les choses commencent à se compliquer. Je pense que lorsque vous avez quelque chose dans votre vie que vous pouvez contrôler, vous devriez vous l'approprier, avoir une routine. Le service est le seul coup au tennis qui soit toujours sous votre contrôle, alors prenez votre temps. Osaka a commencé à glisser son pied vers le haut. C'est, à mon avis, une meilleure façon de prendre l'élan, au lieu d'élever son pied. Hier, elle a très bien joué. Je suis une grande fan de Naomi.

Les pleurs d'Osaka à Indian Wells

Cela me met très en colère quand les gens dans le public disent des choses qui affectent nos grands champions. Elle subit beaucoup de pression. C'est un être humain normal qui fait face à des problèmes normaux et qui porte le poids du monde. Je veux être le premier à me lever et dire que ce n'est pas correct. Elle est incroyable, elle mérite le meilleur. Son classement n'est plus là où il était et je veux qu'elle revienne au sommet. Tout le monde sait de quoi elle est capable.