Djokovic finalement vacciné ?

Après le feuilleton en plusieurs épisodes de son entrée sur le territoire australien, Novak Djokovic fait de nouveau parler de lui à propos de sa vaccination. Il y a trois semaines, on avait laissé le Serbe aux prises avec les autorités locales et le gouvernement australien, tentant de prouver la véracité de son « exemption médicale » pour disputer l'Open d'Australie. Finalement, après avoir été bloqué pendant plusieurs heures à l'aéroport, le n°1 mondial (plus pour très longtemps) a été obligé de rentrer en Serbie.

Entre temps, un tournoi du Grand Chelem s'est déroulé et Rafael Nadal, qui a bien failli déclarer forfait quelques jours avant de partir pour Melbourne, est allé briguer un 21ème sacre en Majeur. Conséquence ? Il est devenu le joueur le plus titré de l'Histoire en Grand Chelem, dépassant Roger Federer et Novak Djokovic. Une situation qui aurait eu l'effet d'un déclic selon Daniel Müksch, le biographe du Serbe et qui l'aurait poussé à se faire vacciner pour pouvoir participer à tous les Grands Chelems de la saison (le gouvernement français oblige notamment les sportifs désirant concourir en France a être vaccinés). Dans une émission pour la télévision serbe Servus TV, il a déclaré : « d’après ce que j’ai entendu de son entourage, je pense qu’il s’est fait vacciner. Peut-être que la finale en Australie y a contribué. Peut-être que les 21 Grands Chelems de Rafa Nadal le poussent à le faire. »

Évidemment, rien n'a encore été confirmé de manière officielle par le clan Djokovic, mais une chose est certaine : s'il veut pouvoir disputer une saison « normale », le futur n°2 mondial devra passer par la case vaccination. À Dubaï, prochain tournoi où le Serbe devrait s'aligner, un simple test PCR de 72 heures est demandé.