Nadal : « Oui, j'adorerais garder ce record »

De retour à Majorque après avoir glané son 21ème titre du Grand Chelem, Rafael Nadal a évoqué ce fameux record en conférence de presse. « Est-ce que j'aimerais être celui qui aura remporté le plus de titres du Grand Chelem dans cette course à trois ? Parce que oui, soyons clairs, ça se joue entre nous trois. Oui, j’adorerais que ça se passe comme ça  ». Des mots que l'on n'a pas vraiment l'habitude d'entendre dans la bouche de l'Espagnol, mais qui n'en fait quand même pas une priorité absolue. « Est-ce que cela m’obsède ? Est-ce je serais frustré si je n’y arrivais pas ? Non, pas du tout. De toute façon, je ne pense pas que 21 titres soient suffisants pour garder ce record ».

Le n°5 mondial a ensuite admis que son parcours à Melbourne avait été salvateur pour envisager l'avenir. « Ça a été une expérience inoubliable, j’ai pu savourer à nouveau le sport au plus haut niveau, une chose qu’il m’était bien difficile d’imaginer il y a quelques semaines. Ça a été très spécial de jouer de nouveau avec les meilleurs, mais c’était vital pour moi et pour que j’envisage l’avenir. La situation était dramatique, mais ça m’a permis de jouer avec moins d’attentes, en toute décontraction, avec envie et joie. Il y a encore peu de temps, j’aurais signé des deux mains pour simplement pouvoir jouer au tennis, sans même gagner quoi que ce soit, et maintenant j’ai 21 titres ».

L'avenir, comme il l'a expliqué récemment, c'est « d'arriver très bien préparé pour la saison sur terre battue ». Mais avant ça, il espère bien figurer à Indian Wells, un tournoi qui lui réussit particulièrement bien (3 titres en 2007, 2009 et 2013). « Mon calendrier, c’est Acapulco, ensuite Indian Wells. En ce qui concerne Indian Wells, je suis très motivé. Pour Acapulco, qui est plus proche, j’aimerais y aller, mais il faut que j’analyse tout ça. Cela va dépendre de mon corps. Le plaisir que j’ai à affronter des adversaires à mon âge, sur les meilleurs courts du monde, contre les meilleurs joueurs du monde, c’est ça qui me motive ».