Open d'Australie (F) : Cornet, premier quart de Grand Chelem ?

La nuit prochaine, Alizé Cornet va tenter de se qualifier pour la première fois de sa carrière en quart de finale d'un Grand Chelem. Elle a pour le moment échoué à 5 reprises en huitièmes de finale (contre Safina, Garcia, Svitolina, Bouchard et Pironkova). Sa 6ème tentative relèverait d'un authentique exploit si elle parvenait à ses fins. La Française va affronter tout simplement Simona Halep (15ème mondiale) qui semble aller mieux après une saison 2021 cauchemardesque et une blessure au mollet qui lui avait fait manquer Roland Garros, Wimbledon et les JO. A 30 ans, la Roumaine retrouve le plaisir de jouer : « Je pensais que j'étais proche de la fin de carrière, mais honnêtement après cette pré-saison et les belles sensations que je ressens ici à Melbourne, je sens qu'il me reste encore quelques années à jouer. J'aime ce sport et j'ai juste besoin d'être plus détendue maintenant. L'année dernière, ça n'a pas été facile avec la blessure, j'ai dû m'absenter environ trois ou quatre mois, donc j'ai souffert mais je suis revenu plus forte. Maintenant, je suis prête à travailler plus dur et à jouer de bons matchs ici. »

La Française, miraculée au tour précédént face à Zidansek qui menait 6-4/4-1, a déjà battue trois fois Simona Halep par le passé en 4 confrontations : « Je la connais depuis de nombreuses années. C'est une joueuse que j'admire vraiment, à laquelle je m'identifie aussi un peu avec cet état d'esprit de combattante et cette façon dont elle varie le jeu. Elle vient de remporter le tournoi WTA250 de Melbourne et a réussi à enchaîner ensuite cette semaine. Je pense qu'elle est maintenant de retour sur la bonne voie. Dans son regard, ça se voit qu'elle est ambitieuse. Je ne serais pas surprise qu'elle aille très loin dans le tournoi. De mon côté, je n'arrive pas à croire que j'ai gagné contre Zidansek. Les conditions de jeu étaient tellement brutales. Jouer à midi avec cette chaleur, c'est de la survie. C'est une victoire magique pour moi parce que je me suis battue, j'ai mis toute la résilience possible dans ce match. »

Ce qui fait la force d'Alizé Cornet, c'est cette capacité à se surpasser face aux meilleures joueuses du monde. Elle présente un bilan incroyable de 13 victoires pour 10 défaites face au top 10 depuis 2017. Alors, certes, la Roumaine n'est que 15ème mais son niveau de jeu se situe bien plus haut. Une surprise est-elle possible contre celle qui est donnée deuxième favorite du tournoi derrière Barty ? Réponse vers 03h du matin...